Propassif : actualités formation et labellisation bâtiments passifs

22 février 2021

Labellisation Lagord

Aujourd’hui, nous mettons en lumière un projet ambitieux que nous avons labellisé:

La résidence étudiante Utopia, qui se situe à Lagord, au cœur du parc Atlantech de La Rochelle. Un quartier urbain bas carbone unique en Europe créé à l’initiative de la Communauté d’agglomération de La Rochelle. Ce site pilote de 27 hectares s’articule autour de trois pôles: CFA, résidence étudiante et bâtiment de bureaux



L'opération passive dédiée à « l’habitat jeune » répond parfaitement aux ambitions du quartier, par son haut niveau d’exigence en termes d’efficacité énergétique, en étant l’unique construction passive labellisée du quartier. Ensuite, par sa capacité à apporter une réponse concrète aux besoins des jeunes actifs, saisonniers et étudiants en formation professionnelle. 


Ce projet a bénéficié d’un financement total qui s’élève à 11,1 M€. Dont 7,3 M€ de subventions et 3,8 M€ d’emprunts.


Utopia a été éco-conçue par « Immobilière Atlantic Aménagement » qui en a confié la gestion locative à l’association « Horizon Habitat Jeunes ».

La résidence est composée de 3 bâtiments totalisant 200 appartements T1, ainsi qu’1 logement de fonction T3. À noter que 10 logements sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.

De plus les espaces partagés et le jeu de passerelles permettent de conserver l’harmonie avec le paysage environnant.


Utopia se situe parmi les plus grands bâtiments passifs d’Europe certifiés Passivhaus. Pour atteindre ce haut niveau d’exigence énergétique, l’opération dispose de prestations allant au-delà des standards environnementaux habituels :

Surisolation du bâtiment et triple vitrage garantissant une consommation de chauffage 2 à 3 fois inférieure à un projet plus conventionnel malgré une température minimale de l’ordre de 19-20° au sein de la résidence.

Production d’eau chaude sanitaire : ballons thermodynamiques collectifs avec des pompes à chaleur pour récupérer l’énergie de l’air.

VMC collective double flux à récupération de chaleur, alimentée par des pompes à chaleur pour une solution de ventilation performante et faiblement énergivore.

Récupérateur d’énergie sur les eaux grises : réutilisation de la chaleur des eaux usées « passive » afin de diminuer la consommation d’eau chaude.

Photovoltaïque en autoconsommation : production électrique via les panneaux solaires en toiture réinjectée sur les équipements qui consomment de l’électricité la journée (pompe à chaleur, éclairage des parties communes).


Ce projet ambitieux démontre qu’il est tout à fait possible de réaliser des logements étudiants en quantité sans transiger sur la qualité de la prestation délivrée en atteignant le label le plus exigeant du marché, le label Bâtiment Passif / Passivhaus 


Lien Base de données Passivhaus

Restez connectés !

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !